Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

J'ai rencontré lors de mon séjour à Salignac en mai 2013, Monsieur Remy Starckmann actionnaire et gérant de la SCI Pierre le Grand, propriétaire du Château. Monsieur Starckmann m'a présenté le projet de rénovation du château tout en me le faisant visiter. Très passionné par le patrimoine de Salignac, je lui ai demandé des explications sur l'histoire du château, son environnement et sur les premières fouilles entreprises.

 

Le projet de rénovation est vaste et doit s'échelonner sur plusieurs années.

Une information importante, après rénovation le Château sera habité et non ouvert au public.

 

Avant d'évoquer les travaux, je pense qu'il est nécessaire de faire une description du château dans son état actuel.

Pour cela, je me suis inspiré de la description architecturale décrite dans le livre de Claude Lacombe ''LE CHATEAU DE SALIGNAC en Périgord - Histoire et Archéologie''  

                                                        00

livre claude lacombe

   Livre de Claude Lacombe

                                                                                                        Vue général du Chateau

 

1217

                                Coté  Sud-Est                                                                                   Côté Ouest

 

DSCN0089

                                                                       Le château avant les gros travaux.

 

 

 Description architecturale:

 

1 - L'enceinte:

 

L'enceinte actuelle du château est, en partie postérieure au donjon. Elle est appuyée sur celui-ci selon une ligne transversale laissant son angle Nord-ouest, presque toute face Ouest et la moitié de celle du Nord à l'extérieur, formant un angle saillant inattendu. Au Nord et à l'Ouest l'enceinte chemine la motte.

                                                                                                2

1

 

Une fenêtre ainsi qu'une porte elle aussi murée, et complètement enterrée, témoigne de l'existence d'un bâtiment disparu appuyé sur la face interne de la courtine entre le corps principal du Château et le Donjon.

 

La ligne Ouest de l'enceinte qui regarde vers le village donnait à l'origine sur un fossé que la route actuelle a comblé en grande partie. Une grande porte cochère a été percée, vers 1930, dans la muraille pour permettre l'accès aux automobiles dans le parc du château donnant sur une longue rampe de remblais.

  7

                                                                  Porte cochère et la rampe d'accès

 

005 

                              Trois archères romanes rectangulaires arrondies défendent l'accès à la muraille

Dans l'angle Sud-ouest une porte d'entrée dans la basse-cour appelée ''porte basse'' donnait sur le rez-de-chaussée du Corps de Garde effondré en 1901.  L'accès de cette porte était enterré du fait de la construction de la route.

 8

                                                     La porte basse  et l'emplacement du Corps de Garde

 

L'observation attentive de la partie Sud de l'enceinte permet d'y découvrir, d'Ouest en Est, divers éléments qui témoignent de l'évolution de la muraille. C'est tout d'abord quelques pied-droits de fenêtres, puis une cannonière à fente  située au niveau de l'étage du corps de garde.

 chateau Salignac batiment disparu

                                                                      Carte postale vu du Corps de Garde

                                                                        

Une porte à ogive donne sur le vide à 3,50m du sol actuel. Elle constituait très certainement l'entrée primitive dans la basse-cour du château.

9

                                                                  La porte d'entrée primitive du château

Immédiatement à l'arrière de l'arc en ogive, de profondes rainures sont creusées dans les montants et une fente permettait la descente d'une herse à partir d'une chambre surplombant la porte. Elle était probablement précédée d'une rampe d'accès longeant la muraille à gauche de la porte, prenant naissance dans la pente du chemin conduisant aujourd'hui vers la place Naudy au Barry.

011 

Cinq contreforts plats participent ensuite au soutient d'une avancée de la terrasse.  Un peu plus à l'Est une fenêtre à meneaux constitue l'un des rares témoins de l'existence d'hôtel noble dans la basse-cour du château. Deux archères à étriers ronds complètent la défense de l'extrémité Est du rampart Sud.

 

012

 

ph24 salignac

                                                                              Rempart Sud-est du château

013 

En raison, peut être de la pente naturelle plus accentuée du terrain, le rempart Est ne présente que peu d'ouvrages défensifs. Deux redents de la muraille sont surmontés d'avancées de la terrasse en encorbellement. Une esplanade, sorte de bastion rectangulaire, a été établie à l'angle Nord- est du rempart dans la masse de laquelle un souterrain permet d'accéder à une poterne à la base de la muraille. Le point de départ du souterrain est dans le sol de l'esplanade.

 

 014

0

                                                                         L'esplanade du Château vue du Barry

 

 Le rempart Nord ne conserve quant à lui la trace d'aucun aménagement particulier.

 2

                                                                            Façade Nord du Châeau

 

 2. Le Donjon:

 

Le Donjon mesure 8,30 m de côté à l'extérieur et 4,50 m à l'intérieur; les quatre murs, épais de 1,90 m, se dressent encore à une hauteur d'environ 15 m sur le côté Ouest. La porte du Donjon est très bien conservée; sur la face Ouest à hauteur  de 2,50 m du sol. A l'intérieur, un rez-de-chaussée aveugle et sans doute deux étages dont le premier vouté. Aujourd'hui une large brèche éventre une partie de la façade.

4 25

  Le Donjon côté Ouest surmonté de terre et de végétations parasites.

 

 3. Le Porche:

 

Le Porche situé à l'angle Sud-ouest du bâtiment principal est du XII siècle. De plan carré, il a conservé sa voûte en ogive surbaissée reposant sur des piliers massifs carrés. Le porche est muré à l'Ouest car s'appuyant sur le rocher, il s'ouvre au Sud par un arc plein cintre. A l'Est l'ouverture a été murée en incorporant un oeil de boeuf. La petite porte dans le mur au Nord donne sur l'escalier à vis desservant les étages.

  40

 

 4. La Chapelle:

 

Cette Chapelle pourrait probablement être la Chapelle Saint Martial et s'être effrondrée vers 1560. Il ne reste que le plan de sol et l'élévation Nord du choeur établi sur le porche. On devine le plan rectangulaire de la nef par l'arase des murs correspondants. Le choeur, de plan carré, s'appuie sur la tour d'escalier qui présente les traces de l'amorce de la voûte et de la toiture. La voûte en berceau plein cintre retombe sur deux arcs d'applique en plein cintre retombant eux-mêmes sur des colonnes engagées à chapiteaux frustes de la moitié du XII siècle.

 

 2123

      Plan de sol et élévation du choeur de la Chapelle        

 

5. La partie ruinée:

 

Immédiatement au Sud de la chapelle ,on découvre les restes d'un bâtiment ruiné. La petite pièce à l'angle du porche s'appuie partiellement sur le rocher. Il s'agit de la cuisine. Sa façade comporte une petite porte et deux fenêtres superposées. La pièce conserve l'amorce d'une voûte en plein cintre.

 

14

                                                     La porte et les fenêtres de la cuisine à gauche du porche

 

A l'autre extrémité de cette partie ruinée, un pilier appuyé à la muraille serait la dernière trace d'une herse dont l'essentiel de la structure aurait été démolie vers 1930 lors de l'établissement du chemin en remblais permettant l'accès au parc aux automobiles, à moins qu'il ne s'agisse des restes d'un portail.

 

 13

                                                                         Le pilier appuyé sur la muraille.

 

 6. Le Château:

 

Le plan général du château est extrêment simple. Il comprend un corps de bâtiment principal orienté Est-ouest encadré, à l'Ouest par un tour carrée, à l'Est par une tour ronde dans son angle     Nord-est et par la tour de l'escalier à vis dans son angle Sud-est.

 

3

                                                                       Plan général du château.

 

Les différents étages, des caves aux greniers, sont desservis par l'escalier à vis, établi dans la tour à l'angle Sud-est du château. C'est sur cette tour que l'on peut voir l'amorce de la voûte de la chapelle.

La porte à la base de la tour est surmontée du blason des Salignac. Quatre fenêtres superposées éclairent l'escalier.

 

24   5            

  Porte surmontée du blason de Salignac                                                        

 

Le rez-de-chaussée du corps de bâtiment principal comprend une série de quatre caves voutées. Au niveau de la terrasse la porte donnant sur le salon est surmontée du blason peint des Salignac. Une grande fenêtre à meneau encadrée d'une triple moulure éclaire, par la façade Est la, pièce. Une petite chambre, de plan hexagonal, a été aménagée dans la tour ronde. Après le salon, on trouve la salle à manger avec une cheminée du XV siècle. L'on a coutume d'appeler la salle suivante la ''salle d'armes''. Tout comme dans le salon, une grande fenêtre à meneau s'ouvre dans le mur Nord. A l'opposé, une large porte s'ouvre sur la terrasse.

 

  20 22

 

A l'étage sont les chambres. La fenêtre à meneau sur la façade Est donne sur un première chambre, la chambre suivante est particulièrement remarquable pour la monumentale cheminée qui occupe la majeure partie du mur Ouest de la pièce. Haute de 2 m sous le manteau, elle est large de 4,50 m. Sa grande taille permet d'envisager qu'elle a été réalisée pour une salle de bien plus grande dimension qu'elle n'est actuellement, correspondant probablement au volume des deux pièces qui sont face à elle. Deux fenêtres éclairent les pièces sur la façade Nord.

   30

                                                                   Façade nord fenêtres des chambres

 

En prenant l'escalier à vis, on aboutit aux greniers. Il semblerait que la pièce sommitale de la tour ronde Nord-est a été aménagée en chambre de défense au XV siècle.

 

La tour carrée, à l'extrémité Ouest du corps du bâtiment principal ne constitue qu'une tour d'escalier aménagée. Mais elle pourrait être interprétée de diverses façons.

 

38 

En effet, on constate que le jardin de la Haute-cour est à deux niveaux.  Dans la tour carrée, une porte à 2,50 m de sol, identique à celle du Donjon peut laisser croire qu'il y avait un deuxième Donjon. Cette tour pourrait être une des tours nobles établies dans l'enceinte du château au XII  ou XII siècle. Après l'éboulement de la tour, les pierres auraient été étalées créant un deuxiéme niveau dans le jardin.

35

 

 

Je conseille aux visiteurs du Blog d'acheter le livre de Claude Lacombe, celui-ci apportera beaucoup plus de réponses à vos questions.

  DSCN0055

 

     LES TRAVAUX: 

 

Depuis l'achat du château, il y a 6 ans, Monsieur Starckmann a entrepris en premier un grand nettoyage, car le château était envahi de végétation et de divers encombrants. Puis de nombreuses fouilles ont été réalisées pour retrouver les vestiges des batiments existants.

   12

 

Lors du nettoyage de l'interieur du château, Monsieur Starckmann a eu la mauvaise surprise de constater que les poutres, parquets, sols et murs étaient pourris par le temps et l'humidité. Avec sa famille et amis, il a entrepris de tout démolir et de mettre à nu les murs et planchers. Il a réouvert la porte d'entrée sur la façade sud du Château et refait la grande fenêtre à neneaux.

 

18

                                                             La porte d'entrée et la fenêtre à meneaux

 22

Des travaux ont commencé à l'interieur, je n'ai pas vu l'ampleur de l'ouvrage entrepris.

 

Le grand projet de restauration a commencé:

 

 Première tranche de restauration:

 

Restauration de la toiture et charpente coté tour carrée.

Pour cela, il faut pouvoir accéder avec une grue et du matériel aux rez-de-chaussé du batiment principal dans la Haute-cour.

DSCN0086

                                                                      Comment accéder à la haute-cour?

 

Une rampe en remblais a été réalisée à cet effet après beaucoup de discussions avec les Batiments de France.

  16

                                                                    La rampe en remblais pour installer la grue.

 

15

 

Les travaux de démontage des lauzes devraient commencer fin mai sur la partie entre la tour carrée et la première cheminée.

   32

                                                           Première tranche des travaux de la toiture.

 

Une étude est réalisée par la municipalité de Salignac afin de dévier la route pour recréer un fossé entre le mur ouest du Château et la route au niveau de la Porte Basse existante. La porte cochère sera supprimée et la muraille reconstituée.

 

Des travaux continuerons parallélement dans la basse-cour de nettoyage et principalement l'abattage des deux gros arbres qui empêche le travail de fouilles et la reconstruction du Corps de Garde.

10

                                                                Les deux arbres seront débités et vendus

  travaux-chateau 1061b

                                          Le démontage des Lauzes a commencé mi-mai. Photo Didier Rivet 

  41

                                                           Prochainement démontage de la charpente. Photo Didier Rivet

  travaux-chateau 1109b

 

travaux-chateau 1116b

travaux-chateau 1110b

                                         Photos du mardi 4 juin 2013       

  travaux-chateau 1118b

                                         Les lauzes sont retirées le toit est protègé par des baches. photos Didier Rivet

 42

                                     Le toit sera remis à niveau comme il était avant d'être recouvert de lauzes.

  travaux-chateau 1124b

        La charpente est très endomagée par le poids des lauzes qui ont été posées pour remplacer la toiture en ardoises.                                                        On redécouvre la porte d'accès à la Tour Carrée

 

      43      50travaux-chateau 1129b                                                                        Nettoyage de la végétation parasite

  travaux-chateau 1134b

   travaux-chateau 1136b                                       La charpente est démontée on peut voir la largueur des murs

 travaux-chateau 1137b

                                                                        Photo prise le 16 juin 2013

 

 travaux-chateau 1132btravaux-chateau 1138b

        il reste encore de la végétation parasite

  travaux-chateau 1141b

  018

   031                                                                     18 juillet 2013023

          Attente de la charpente en cours de réalisation. photo prise le 23 juillet 2013.

        

Les travaux avancent, une bâche est mise sur le toit en attendant la pose de lauzes.

Février 2014.

Les Travaux de couverture sont terminés, on peut voir les nouvelles lauzes sur la partie rénovée.

Juin 2015.

Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château
Rénovation du Château

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de RAIVEUR des Matroux
  • Le blog de RAIVEUR des Matroux
  • : Une visite à travers le temps du Village de SALIGNAC-EYVIGUES en Périgord Noir.
  • Contact

Mes Archives

Catégories